VEF Blog

Titre du blog : Grasse
Auteur : Grasse
Date de création : 21-06-2017
 
posté le 10-02-2018 à 08:46:11

Grasse (49).

 

 

C’était Jeanne, la vidangeuse, qui venait me relancer.

Je n’avais pas trop envie, quelques minutes avant la reprise des cours, surtout que j’avais ensuite une classe de seconde frôlant l’incohérence. Et puis je ne voulais pas lui faire espérer une relation régulière entre nous.

J’avais le cœur et le sexe aussi volages que Mathilda, une fille que j’avais connue quand nous étions tous les deux  à la fac des sciences de Marseille et qui déjà montrait des dispositions particulières. La sonnerie de quatorze heures vint me sauver du KO amoureux.

Les élèves étaient rangés dans le couloir, dans un désordre savamment orchestré, compréhensible seulement par eux. Les plus éveillés eurent un sourire virtuel en voyant sortir Jeanne de ma salle et moi, pour les choquer un peu, j’effleurai rapidement ma braguette, comme pour vérifier qu’elle était bien fermée.

A dix-sept heures quinze, je marchais vers mon immeuble en humant ce parfum si tenace qui planait souvent dans l’air de la ville de Grasse quand le vent jouait à la toupie (1).

A ce moment-là, mon cœur s’emballait, victime de mes souvenirs nostalgiques liés à Lola, la pute qui avait disparu au mois de Juin de l’année précédente. Il y avait bien Brigitte, qui l’avait remplacée et qui tapinait dans ma rue, mais le regard de cette fille  n’avait pas la faculté, comme celui de Lola, de faire lever les ponts-levis, ni de transmuter de l’argile molle en acier trempé.

Paulo, le mac de Lola, m’avait bien fait parvenir une lettre dans laquelle, avec un français approximatif, il me prévenait de la disparition de sa protégée, enlevée, à ses dires, par le gang des parfumeurs.

Dans le hall de mon immeuble, je croisais, malheureusement, Madame Coqualo, la nymphomane perverse, qui voulut m’attirer dans le local à poubelles, pour étancher sa soif de sperme. Je résistais tant que je pouvais, en lorgnant, quand même, ses gros seins de femme-cougar qui semblaient vouloir participer à la conversation en pointant, hors du corsage, le bout de leur nez, bistre et pointu.  Il  ne fallait pas que ces succubes(2) vespéraux, véritables démons femelles, asséchassent mes réserves spermatiques si précieuses en ces temps difficiles.

Je voulus rompre, au plus vite, ce contact sulfureux, quand Madame Coqualo se mit à parler de Lola, ce qui freina mes ardeurs fugitives :

- Vous savez, que Lola, la pute qui tapinait devant notre immeuble, a été enlevée.

- Enlevée ? répondis-je en feignant l’étonnement, alors que mon cœur palpitait aussi vite qu’un pulsar (3) d’une lointaine galaxie. Vous êtes sûre ?

Madame Coqualo, aussi rusée qu’un renard-prostatique retraité, devina qu’elle avait choisi le bon hameçon pour me ferrer et elle ajouta :

- Sûre de sûre et il y a un témoin de cet enlèvement !

Je commençais à avoir un petit espoir de revoir un jour Lola, ma pute chérie, dont j’étais tombé follement amoureux.

Alors, sans m’en rendre compte, je me rapprochais insensiblement de Madame Coqualo, jusqu’à sentir sur ma poitrine, la piqûre de ses tétons turgescents et je lui dis :

- Et qui est ce témoin ?

Ma nymphomane voisine, me murmura dans l’oreille :

- Vous le saurez quand j’aurai bu votre délicieux  nectar !...

 

A suivre 

Notes :

 

1- Toupie : jouet de forme conique ou sphérique muni d'une pointe sur laquelle on le fait tourner.

2-Succube : démon qui, selon des croyances populaires, prend la forme d'une femme pour séduire les hommes durant leur sommeil.

3-Pulsar : étoile à neutrons en rotation rapide et source de rayonnement électromagnétique intense émis dans la gamme des longueurs d'onde radio et caractérisé par une modulation périodique de l'émission.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

biquette le 14-02-2018 à 10:14:03
Bonjour Alain , un petit coucou en passant j'ai trouvé une image ou je te vois avec des jumelles , je te dis a+++bise ..Image...Lili
biquette le 12-02-2018 à 12:03:13
Bonjour Alain , j'avais un sérieux probléme d'ordi et là ça repart comme en 14 ...Je vois que tu es un homme complet, aussi bien sur la glace que dans les airs, mais pour 101 ans tu tiens drolement bien la rampe sauf que t'as paumé tous tes tifs ,normal c'est le vent ( rire ) !!!! Dis donc faut avoir un bon moral pour etre un sportif comme toi .Pour la Moiselle je n'ai jamais compris beaucoup les Anglais mais là c'est trop compliqué , elle en reveut beaucoup , elle va vite te foutre a plat ..T'as interêt a bien te retaper ... Bon je te souhaite une belle journée vu les vacances scolaires tu vas pouvoir te refaire une santé, essayer de tout faire pour que tes batteries se rechargent un peu, mais ça ne vas pas aller loin ,je pense quelle dérouillent de trop , bon a toi de te ménager sérieusement ....Je te souhaite de belles vacances ...Bise .Image.......a++++Lili